Le procès de MORGAN KEANE

Une vie sacrifiée sur l’autel de l’irresponsabilité et d’un loisir destructeur.

Abattu par un chasseur, sa disparition laisse désormais seul au monde son jeune frère.

Son meurtrier ne pourra plus chasser et écope de deux ans de prison avec sursis. Il reste libre, n’ira pas en prison et ne versera aucune indemnité afin de  participer à l’éducation du frère de sa victime, ce qui aurait été le moindre des dédommagements !

L’Alliance des Opposants à la chasse exprime sa révolte devant de telles disproportions dans un jugement qui a pour nom Justice, alors même que ce verdict conclut en somme à l’injonction « Tuez en toute impunité toutes les espèces vivantes ! »

Et l’AOC s’insurge sur le manque de mesures et de responsabilité du gouvernement qui, par son laxisme permet ce genre de drame. Qui peut croire que les mesurettes  annoncées pour abolir de tels drames vont avoir un réel effet alors que certaines ne sont même pas applicables en l’état. Rappelons que les chasseurs et leur lobby ne représentent que 1,2% de la population et tire donc sa force du pouvoir que lui apporte le gouvernement au détriment des autres citoyens.

Seule une profonde réforme de la chasse comme proposée au gouvernement par l’AOC, permettra de mettre en phase cette pratique avec notre société et les valeurs qu’elle est sensée porter, comme l’ont déjà initiée beaucoup de pays de l’Union Européenne ainsi que l’Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *